Nelly Davies auteur/écrivain, retour accueil

Jockey, noir et célèbre dans Tiercé Magazine

Ce jour-là il pleuvait…
Je suis rentrée dans la Maison de la Presse à Houilles et j’ai acheté le « Tiercé Magazine » du 17 Octobre 2009, dans lequel je savais qu’un article annonçait la sortie de mon livre « JOCKEY, NOIR ET CELEBRE – Mon père, cet inconnu .» J’ai glissé le journal sous mon blouson et très vite je suis retournée chez moi.
Arrivée à la maison, j’ai posé le journal qui n’avait pris aucune goutte d’eau, m’en fus me laver les mains, me suis assise et j’ai pris le journal. J’ai lu l’article ci-après littéralement rapporté :

Va paraître cette semaine
JOCKEY, noir et célèbre.
Venir au monde à la fin du XIXe siècle avec la peau noire, dans une famille pauvre du Kentucky et se transformer en une vedette internationale du Turf, riche et admirée, c’est le tour de force accompli par James Winkfield. Né le 12 avril 1880 et décédé le 23 mars 1974 à Maisons-Laffitte, James Winkfield est, à ce jour, le dernier Américain à avoir inscrit son nom au palmarès du Kentucky Derby (1901-1902). Jockey vedette en Russie, il s’est couvert de gloire en selle sur les chevaux du Tsar Nicolas II. En France, il remporta notamment le Grand Prix de Deauville, le Prix du Président de la République… avant de s’installer entraîneur à Maisons-Laffitte.
Aujourd’hui, sa fille, Nelly Davies, née d’un amour hors mariage, consacre un livre à ce père qu’elle n’a rencontré qu’à l’âge de 13 ans. Un chant d’amour qui ne finit jamais, pour ce père insaisissable qui a rempli sa vie entière… JOCKEY, NOIR ET CELEBRE, c’est le titre de cet ouvrage ô combien émouvant, à paraître cette semaine dans toutes les librairies, aux Editions du Rocher.

Actualité

Article paru dans Tiercé Magazine du 17 octobre 2009.
Contenu ci-contre